LIVRE TOME 2 – extrait

par Laurianne Granier

« PARCE QUE LA VIE EST TELLEMENT PLUS BELLE QUAND ON LA REGARDE AVEC LES YEUX DU CŒUR ! »

Résumé :

Ce livre retrace une étape particulière de mon parcours spirituel.

Lors d’un stage de massage thérapeutique en septembre 2013, une dame clairvoyante me transmet un message de mon Ange Gardien, Tanouk*, une Âme-Loup vieille de milliers d’années et ayant vécu sur Terre, dans les forêts sauvages du Canada, il y a de nombreux siècles de cela.

Tanouk* me demande alors de me rendre au Canada pour y rencontrer sa famille et ses descendants vivant toujours là-bas.

L’opportunité de me rendre sur place se présentera deux ans plus tard.

C’est ainsi que commença le plus grand périple de ma vie !

Je me suis alors retrouvée à dormir sous une petite tente dans une grande réserve naturelle, lieu magnifique et sauvage. J’étais complètement seule : à six heures de marche (par des sentiers de montagne quasiment impraticables) de tout lieu public, sans aucun moyen de communication avec l’extérieur.

J’y suis restée trois semaines, les trois semaines les plus dures de toute ma vie, à surmonter toutes sortes de difficultés dues à l’environnement naturel et à l’isolement.

Mais nous le savons tous : c’est dans la difficulté que nous progressons le plus !

Vous découvrirez alors :

– comment ces conditions de vie m’ont poussée à méditer quatre heures par jour et à tenir le journal détaillé de toutes mes réflexions,

– comment j’ai fait des rencontres extraordinaires lors de mes séances de méditation,

– comment j’ai dû affronter et surmonter mes plus grandes peurs,

– comment tout cela m’a inspiré et m’a permis d’approfondir encore d’avantage la  connection avec mes Guides Spirituels et mon Âme !

Et vous verrez également comment je me suis servie de chacune des difficultés qui se sont présentées à moi comme d’un tremplin pour arriver encore plus loin et plus haut dans mes pratiques spirituelles.

Joignez-vous à moi dans cette aventure hors-du-commun et venez toucher du doigt la force insoupçonnée qu’il y a en chacun de nous et qui nous permet de surmonter toutes les épreuves de notre vie !

 

Extrait :

Le Cœur Merveilleux des Peurs
Le 30 Mai 2016

 

Je suis au Canada, en plein cœur de la forêt d’un grand parc provincial, Algonquin Park.

Cela fait maintenant une semaine que je suis seule dans ce lieu reculé, dormant sous ma tente.

Je passe le plus clair de mon temps à faire des séances avec mes Guides Spirituels et à retranscrire tout ce que je reçois.

Je me connecte.

Pour commencer les méditations aujourd’hui, je souhaite de nouveau me connecter avec la Terre, la Lune et le Soleil afin de

me remplir de leurs énergies.

Je commence donc par la Terre mais je demande à Tanouk* de me montrer une autre technique que celle des racines de

lumière, afin de changer un peu.

Il me dit « D’accord ! »

Et là, je me retrouve en train de flotter dans les airs.

Mon corps commence alors à descendre et au fur et à mesure, il se charge de particules d’énergie de l’élément Air, d’une belle

couleur verte. Il absorbe toute cette énergie et scintille de vert.

Puis vient la mer : je pénètre dans la mer et je me charge de l’énergie de l’élément Eau. Peu à peu tout mon être scintille d’une

belle couleur bleue.

Puis vient la terre : je pénètre dans le sol au fond de la mer et je me charge de l’énergie de l’élément Terre. Tout mon être

scintille de jaune.

Puis j’atteins le cœur de lave de la planète et tout mon être se charge de l’énergie de l’élément Feu, d’une belle couleur rouge.

J’ai ainsi traversé toutes les couches formant la planète, de l’atmosphère jusqu’à son centre de lave, et je me suis chargée de

l’énergie des quatre éléments qui la composent.

J’arrive enfin jusqu’à son Cœur de Cristal et je pénètre en lui. Je me retrouve en son centre, et je me lie à lui par des racines qui

émergent de mes mains et de mes pieds et qui me transmettent son énergie.

Je demande à la Terre de me faire ressentir, à travers ces racines, tous les êtres vivants qui habitent à sa surface et les liens qui

les unissent tous (la Maille de Vie). Les racines qui sortent de mes mains et de mes pieds s’illuminent, et cette lumière se

répand dans tout le Cœur de Cristal, puis s’étend encore d’avantage autour de lui.

Je la suis du regard et devant mes yeux, cette lumière commence à se diviser en des milliers de liens énergétiques qui

s’entrecroisent au sein de la planète, et dont chaque extrémité est reliée à un être vivant peuplant sa surface.

Tout est lié et toute cette énergie m’est transmise, et là, je peux ressentir tous ces cœurs battre à l’unisson avec le mien et avec

celui de la planète.

La planète nourrit chacun d’entre eux grâce à son énergie.

Nous sommes tous interconnectés et ne formons qu’une même entité.

Je remercie la Terre pour cette fantastique aventure et je reviens à moi.

Je me connecte ensuite avec la Lune et cette fois-ci j’arrive directement au-dessus du lac qui demeure en son centre.

Mon corps y descend doucement et une fois que j’y suis complètement immergée, toutes les particules semblent pénétrer en

moi et je me vois scintiller de cette belle couleur laiteuse avec des rayons de lumière s’échappant de moi dans toutes les

directions.

Je me sens bien.

Je la remercie et je reviens à moi.

Lorsque je me connecte à nouveau avec le Soleil, il m’absorbe en lui et une fois dans son cœur, des flammes viennent se lier à

mes mains et mes pieds et envoient une grande quantité d’énergie rouge-orangée flamboyante qui envahit tout mon être et

irradie de moi de tous les côtés.

Après cela, je m’adresse à Tanouk* et je lui dis que je souhaite travailler sur les peurs qui m’entravent dans la vie.

Je lui demande :

« Comment puis-je faire pour me libérer des peurs les plus ancrées en moi ? »

Tanouk* me demande de le suivre et me dit :

« Les peurs ne sont qu’une illusion du mental suite à un évènement difficile vécu. Mais en réalité, si tu regardes bien tout au

fond de cette peur, qu’y vois-tu ?

Regarde par toi-même. »

Il me fait un signe de la tête, m’indiquant la direction à suivre.

Je me tourne et là je me retrouve dans un désert aride et désolé.

Je ne comprends pas très bien alors je commence à marcher.

Et là, soudainement, je n’arrive plus à avancer, mes pieds sont comme collés au sol. Lorsque je regarde, je vois que je suis

prise dans des sables mouvants et que je m’enfonce de plus en plus. J’ai beau essayer d’en sortir, rien n’y fait.

Alors je commence à paniquer. La peur m’envahit complètement.

Je continue à m’enfoncer et là, quand ma tête arrive au niveau du sable, je ferme les yeux, ne sachant ce qui va se passer.

Je sens que je continue de m’enfoncer encore et tout à coup, quelque chose change : je sens une chaleur sous mes pieds.

J’ouvre les yeux et je vois une lumière qui vient d’en bas. Petit à petit, je pénètre dans cette lumière et je vois une belle sphère

de lumière m’entourer.

Là, j’entends la voix de Tanouk* qui résonne dans ma tête :

« Au fond de toute peur, se trouve ce qu’on peut appeler le Cœur Merveilleux de cette peur.

Ce cœur, c’est ce que tu atteindras lorsque tu seras capable de te défaire de toutes les couches de cette peur afin de t’en

libérer complètement.

Je lui demande alors :

« De quoi s’agit-il ? Je ne comprends pas bien. »

Tanouk* me dit :

« De chaque événement traumatisant que tu vis, tu vas retirer une peur qui va profondément s’ancrer en toi.

Or, tu sais comme moi que chaque événement se produit dans un but précis : celui de provoquer un changement important

en toi afin de te faire évoluer !

La peur intervient afin de t’amener vers ce changement en provoquant un blocage en toi dans un premier temps puis en te

permettant de surmonter ce blocage ce qui provoquera le changement recherché par ton Âme.

Ce Cœur Merveilleux te montre ce que tu deviendras lorsque tu auras surmonté ton blocage et que tu te seras débarrassée

complétement de ta peur due à l’événement vécu ».

Il me dit ensuite que pour surmonter une peur précise, il y a une technique qui peut m’aider : se centrer sur cette peur puis

demander à visualiser son Cœur merveilleux, c’est-à-dire à voir cette vision de ce que je deviendrai une fois cette peur

surmontée, puis de prendre cette vision entre mes mains et le faire pénétrer en mon cœur afin de m’unir complètement à elle.

Il est alors important de bien se concentrer sur cette vision, comme si le problème était définitivement résolu et que l’on

devenait dès à présent cette nouvelle personne. Il est important de bien le ressentir en nous.

Je comprends très bien.

Je décide donc d’essayer avec deux peurs que j’ai et qui m’handicapent :

Je commence avec la peur des arthropodes grouillants en grand nombre autour de moi :

Tanouk* me dit :

« Cette peur te vient de ta phobie d’être attaquée par eux. Maintenant, allons au plus profond de cette peur et voyons ce qui

se cache dans son Cœur Merveilleux ».

Nous nous enfonçons dans cette peur et là, apparait la sphère lumineuse.

Je m’en rapproche et je me vois dedans comme étant avec un grand sourire, entourée de pleins d’animaux avec qui je

communique et avec qui je vis en complète harmonie.

Ils viennent à moi sans peur, me laissent les toucher et les soigner si besoin et ils ne me font aucun mal. Ils me reconnaissent

comme une personne spéciale.

Je les accepte tous sans exception et je suis très heureuse comme cela.

Je suis comme Saint François d’Assise dans cette vision. Tous les êtres vivants sont heureux de ma présence et me font

confiance.

Cette vision est très belle et pleine d’Amour, de Paix et de Bonheur.

Selon les explications données par Tanouk*, je prends cette sphère de mes mains et je la place contre mon cœur qui

l’absorbe.

Je la sens en moi et je ne fais plus qu’un avec elle.

Je suis cette personne dès maintenant.

Je continue avec ma peur de l’intimité :

Tanouk* me dit :

« Tu sais déjà d’où te vient cette peur.

En réalité, c’est la peur des autres et du contact avec les autres dont il s’agit.

À présent regarde bien son Cœur Merveilleux. »

Je m’enfonce donc dans cette peur et je découvre la vision de son Cœur Merveilleux. Je me vois étincelante de joie de vivre et

d’amour envers tous. Je me vois libérée de toutes mes inhibitions envers les autres.

Je suis forte et imperturbable, je suis moi-même avec les autres.

J’absorbe donc cette sphère en moi et je m’unis à elle du mieux possible.

Je demande ensuite à Tanouk* :

« Peux-tu me montrer une technique qui me permettrait de pénétrer dans un autre être vivant

afin de voir et de ressentir les choses comme lui. »

Il me dit alors d’imaginer cet individu devant moi puis qu’il pénètre en mon cœur.

Je dois ensuite le visualiser qui envahit tout mon être au point que mon corps semble se transformer en lui.

Ce sera alors lui qui s’exprimera à travers moi et je pourrai voir et ressentir les choses comme lui.

Je fais donc divers essais :

J’essaie d’abord avec une petite mouche noire, une de celle qui m’attaque et me pique sans arrêt depuis mon arrivée ici :

Je la vois sur ma main puis son essence pénètre en moi et prend le dessus sur la mienne.

Je me concentre sur ce que je ressens et la seule chose qui me vient est une sensation d’être insatiable.

Je pense : « J’ai faim, j’ai faim ! » sans interruption.

Je comprends à présent beaucoup mieux pourquoi elles m’attaquent sans relâche.

J’essaie ensuite avec un moustique femelle, une de celles qui me harcèlent dans cette forêt dès que je mets un pied hors de

ma tente, et là, deux choses me viennent :

« Je dois me nourrir ! » et « J’espère que mes petits vont s’en sortir ! ».

Cela m’étonne beaucoup et cette attention maternelle me touche.

Puis j’essaie avec Capone*, mon chien traumatisé qui réagit par l’agressivité quand il se sent menacé.

Et je me retrouve dans sa peau, dans une situation où je suis couchée sous la table de la cuisine, près de la fenêtre. Quelqu’un

s’approche de la table.

Là, je ressens une forte inquiétude.

« Qu’est-ce qu’il va encore me faire, lui ? » et quand il s’approche de trop près, la peur me fait me lever en sursaut en grognant

méchamment.

Je ressens beaucoup de méfiance envers les humains.

Je vois aussi Elvis* (l’autre chien de la maison) et là, je ressens que j’aimerais beaucoup être comme lui car tout le monde

l’aime et il est heureux.

Je me sens très envieuse de lui et ça me rend triste d’être comme je suis.

En voyant tout ce que ressent Capone*, ça me fait de la peine et je me dis que j’espère qu’il sera heureux auprès de nous

jusqu’à la fin de sa vie.

Pour terminer, j’essaie avec Nacha*, ma chatte, et je me retrouve allongée tranquillement dans mon panier où je me sens

détendue. Et puis soudain quelqu’un s’approche pour me caresser et là, je ressens une pression en moi et je pense : « Qu’est-

ce qu’il me veut encore celui-là ? » et du coup je le chasse rapidement.

Et quand il repart dépité, je me détends enfin à nouveau.

Je comprends maintenant son comportement.

Avant de me déconnecter, je vois un arbre à côté de l’endroit où je suis assise pour faire ma séance.

Je souhaite essayer quelque chose : je me lève, je pose mes deux mains sur son tronc, je ferme les yeux, je salue l’arbre et je lui

demande de me laisser pénétrer en son cœur enfin de recevoir son énergie.

Là je me visualise pénétrant dans l’arbre jusqu’en son centre et je vois alors que je suis dans une sorte de poche contenant du

liquide jaune-or épais brillant et transparent.

Il s’agit de la sève de l’arbre.

Je sens le liquide bouger et se distribuer dans tout l’arbre grâce à une maille de vaisseaux.

Je ressens l’arbre tout entier vibrer, vivre et je ressens son énergie paisible et forte.

Je le remercie grandement et je me retire.

Je me déconnecte.

 

FIN

*Tous les noms ont été modifiés.

error: Ce contenu est protégé