LIVRE TOME 1 – extrait

par Laurianne Granier

« PARCE QUE LA VIE EST TELLEMENT PLUS BELLE QUAND ON LA REGARDE AVEC LES YEUX DU CŒUR ! »

Résumé :

Ce livre relate le parcours d’une jeune femme mal dans sa peau et dans sa vie, qui ne se sent pas à sa place dans ce monde. Elle s’accroche comme elle le peut à tout ce qui ressemble au bonheur.

Elle se construit des rêves et tente de s’adapter à cette société dans laquelle elle se sent si mal à l’aise, jusqu’au jour où un « hasard » la pousse à s’inscrire à un cours de thérapie énergétique. À cet instant, tout son univers bascule et la lumière entre dans sa vie.

C’est ainsi, que cette jeune femme se lance à grandes enjambées dans une recherche éperdue : celle du vrai bonheur, de l’accomplissement réel de son soi resté sous silence jusque-là.

Cette histoire n’a rien d’exceptionnel et pourrait très bien être la vôtre.

Elle montre qu’il est possible pour chacun d’entre nous d’entamer une vie différente à partir du moment où nous sommes prêts à ouvrir notre cœur et à y chercher les réponses qu’il nous manque pour avancer chaque jour la tête haute, le sourire aux lèvres et le cœur aimant.

Ce récit retrace un chemin de lumière !

Je vous invite à m’y suivre et à me rejoindre dans la recherche du bonheur !

 

Extrait :

Les Animaux Totem : Le Loup
Le 30 septembre 2015

 

 

Je me connecte. J’arrive dans mes Jardins Célestes et je dis à mes Protecteurs:

« Comme vous le savez, je souhaite écrire un livre

sur les Animaux Totem et leur sagesse.

Ce livre aura pour but que les gens qui le liront puissent mieux comprendre

 d’où ils viennent, ce qu’ils sont,

ce qui les caractérise, ce qui les démarque,

ce qui fait leur force ainsi que leurs points faibles.

Je souhaite également que chaque Espèce Animale

puisse transmettre un message aux humains qui lui sont rattachés

afin de les aider à avancer sur leur chemin de vie.

J’espère que tout cela permettra aux gens

de se sentir soutenus et guidés dans la vie.

Aujourd’hui,

je souhaiterais parler de l’espèce du Loup (auquel je suis rattachée)

S’il vous plait, chers Guides, Maîtres et Êtres Chers, cher Tanouk*,

faites venir à moi un représentant de l’espèce du Loup

qui peut répondre à mes questions. »

Je me trouve projetée dans les Jardins Célestes et face à moi, je vois Tanouk*, mon Ange Gardien, le Loup.

Je lui repose ma demande mais rien ne se passe.

Je comprends alors que Tanouk* lui-même peut répondre à mes questions car il a été Loup sur Terre et il est maintenant un

représentant du Loup dans les dimensions supérieures.

Je lui demande :

« Raconte-moi l’histoire du Loup depuis le commencement,

depuis l’Ancien Monde (voir extrait du Livre Tome 3). » 

Ma vision se brouille puis apparait devant moi la vision d’un tout petit louveteau roulé en boule sur un lit d’herbe.

Puis je vois un être humain le soulever délicatement et le serrer contre son cœur.

La vision se fait plus nette et je vois qu’il s’agit d’une jeune femme dont le visage est illuminé d’un grand sourire et d’un regard

empli de joie.

Puis la femme se penche sur la mère du petit et la félicite en lui caressant tendrement la tête.

Puis Tanouk* me raconte :

« En ce temps, dans l’Ancien Monde comme tu l’appelles, chaque être humain était associé à un Loup dès sa naissance et pour

toute sa vie.

En effet, à cette époque, les Humains et les Loups vivaient le même nombre d’années. Les Loups étaient l’espèce la plus

proche des Humains et les uns n’allaient pas sans les autres.

Chaque paire Humain-Loup restait des compagnons pour la vie entière.

Le Loup apportait Force et Sagesse à l’Homme, tandis que celui-ci offrait sa Compagnie et son Amour.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le plus fidèle compagnon de l’homme actuel est le Chien qui descend du Loup. Il ne

pouvait pas en être autrement car après leur séparation, l’homme a cherché à se rapprocher du Loup à nouveau (car

inconsciemment, il cherchait à retrouver ce contact perdu) et en a domestiqué certains qu’il a peu à peu fait évoluer en Chien.

L’Humain et le Loup passaient tout la journée ensemble et le soir venu chacun rejoignait sa famille.

Le Loup conseillait et donnait sa force à l’Humain dans toutes les épreuves que celui-ci pouvait traverser et le guidait sur son

chemin de vie.

L’Humain permettait au Loup d’évoluer et d’avancer sur son propre chemin à ses côtés.

Puis vint le temps de la « Maladie ».

Tout d’abord, l’Humain commença à entrer en conflit avec ses congénères humains et à y prendre goût.

Il commença à ne plus écouter les conseils de son compagnon le Loup.

L’Humain n’arrivait plus à s’ouvrir aux autres, à tous ceux qui l’entouraient et essayaient de l’aider à sortir de ces conflits.

Il préférait rester centré sur ses congénères et sur les conflits qu’ils engendraient entre eux.

Des conflits sont donc venus la vanité, l’orgueil et le nombrilisme car l’Humain ne voyait donc plus que lui-même et n’écoutait

plus la sagesse que lui dispensaient ses compagnons animaux.

Puis de tout cela arriva la violence et le goût pour la chair et le sang, et l’Homme devint prédateur, tuant ses anciens

compagnons.

Le Loup était le compagnon le plus proche de l’Homme.

Au début, en voyant ce dernier se réjouir des conflits, le Loup observait en restant à distance et en essayant d’aider l’Humain à

s’en sortir.

Quand par la suite, l’Homme devint vaniteux et ne l’écouta plus du tout, le Loup resta malgré tout à ses côtés, gardant une

distance raisonnable mais continuant sans cesse à veiller sur son compagnon.

Mais lorsqu’arriva la violence, le Loup savait qu’il ne pouvait plus rien y faire et il décida de se séparer de l’Humain.

Le problème est que le loup était l’espèce la plus proche de l’Humain et que la « Maladie » n’allait pas s’arrêter là.

Le Loup fut donc la première espèce animale à être contaminée après l’Humain.

Ainsi le Loup devint également un prédateur.

Puis l’Homme violent vit ce Loup et prit peur. Mais l’Humain avait oublié.

Il avait oublié l’Ancien Monde et la relation intime qu’il avait avec le Loup à ce moment-là.

Il commença à le chasser, à persécuter ce Loup qui était un prédateur qui cohabitait sur les mêmes territoires et qui se

nourrissait des mêmes proies, en prétextant la protection de ses populations.

Mais ce n’est pas la vraie raison !

Car l’Homme avait également oublié qu’Homme et Loup évoluent côte à côte, main dans la main !

Chacun est le miroir de l’autre ! »

Je demande donc :

« Qu’est ce qui a donc tant effrayé les humains chez les loups

et qui a causé leur persécution ? »

« Les loups ne sont que le miroir de l’homme, ils renvoient à l’Homme sa propre image et celle de sa propre violence !

Et c’est cela qui a toujours effrayé l’Homme car inconsciemment il sait que ce que le Loup est, l’Homme l’est aussi !

C’est son propre reflet, le reflet de sa violence qui effraie l’Homme.

Mais l’Homme n’en a pas conscience et tue ce « monstre » qui lui fait face.

De nos jours, l’Homme a perdu une partie de sa violence, mais continue de garder sa vanité intacte car il considère que ses

besoins économiques sont une excuse à l’extermination du Loup.

Ces dernières dizaines d’années, le Loup a essayé de se rapprocher de l’homme à nouveau car il a senti le changement qui

s’est opéré dans celui-ci.

Il essaie de donner aux humains l’opportunité de rétablir cette connexion perdue, mais pour l’instant cela ne marche pas.

Tant que l’Homme gardera sa vanité et son nombrilisme qui le font se placer au-dessus du monde qui l’entoure, alors ce ne

sera pas possible ! »

Je demande alors :

« Comment rétablir le contact avec le Loup ? »

Je vois un loup et en face de lui une main tendue. Peu à peu l’image s’élargit et je vois un enfant en face du loup.

Tanouk* me répond :

« Vous devez approcher le loup avec une âme d’enfant, plein d’innocence et laisser tous vos préjugés derrière vous.

Éduquez vos enfants dans le respect de tout ce qui les entoure afin que la nouvelle génération puisse rétablir à nouveau ce

contact, cette relation. »

Je le remercie et je poursuis :

« Quelles sont les qualités des humains rattachés au Loup

(les personnes dont l’Animal Totem est le Loup) ? »

Tanouk* me répond :

« Ils sont posés, de bon conseil, de fidèles compagnons de vie (amis et famille) envers ceux qui leur montrent le respect.

Ils sont capables de surmonter presque tout, ils sont sages, ont une forte personnalité, ils ne se laissent pas influencer, ils sont

ouverts d’esprit et ils ont une vision globale du monde. »

« Quels sont les défauts des humains rattachés au Loup ? »

« Leur caractère passionné les amène souvent à être dans les extrêmes, et ils ont tendance à être méfiants envers les autres

(envers les humains). »

« Quels sont leurs buts dans la vie ? »

« Ils souhaitent avant tout vivre leurs rêves, vivre leurs passions au quotidien. »

« Quels sont leurs caractéristiques ? »

Il me dit :

« Les humains dont l’Âme est marquée par le sceau du Loup sont des personnes posées, réfléchies, qui voient les choses et le

monde avec sagesse dans son ensemble.

Toutes les choses importantes de leur vie se choisissent selon leurs passions : ils exerceront un travail et des activités qui se

baseront sur ces passions.

Leur côté passionné les amène à avoir une opinion tranchée sur les choses, à un extrême ou à un autre mais jamais au milieu

en étant indifférents aux choses.

Soit ils aiment, soit ils n’aiment pas, pas au milieu.

Ils sont des compagnons de bon conseil, s’impliquant dans les problèmes d’autrui.

Ils n’accordent pas leur confiance et leur amour facilement mais une fois que c’est le cas, c’est pour la vie. Ils n’acceptent

auprès d’eux que des gens qui les respectent. Mais s’ils se sentent trahis, d’une manière ou d’une autre, alors la relation prend

fin pour eux.

Ils font preuve de beaucoup d’introspection sur tout ce qui les entoure et tout ce qui leur arrive dans la vie.

Ils ne changeront jamais pour qui que ce soit, ils restent fidèles à eux-mêmes tout au long de leur vie.

Ils ont un très grand esprit de famille et restent proches des leurs toute leur vie.

Parfois, ils ont besoin de solitude pour avancer car ils ont besoin d’une grande introspection.

Les autres ont tendance à les envier, à les rejeter et à les haïr inconsciemment.

En effet, ces personnes savent qui elles sont, elles ont confiance en ce qu’elles croient et leurs valeurs leur viennent des yeux

du cœur et de la sagesse donc elles les suivront toujours aveuglément, même si le monde entier leur lit qu’elles ont tort.

Elles ne fléchissent jamais et ne se laissent pas influencer, peu importe la société dans laquelle elles sont nées car elles Savent.

Du coup, cela réveille des bas instincts chez les autres qui pourront alors s’en servir comme des boucs émissaires.

Ces personnes savent ce qu’elles veulent, où elles veulent aller et ce qu’elles veulent faire dans la vie. Et peu importe que la

société leur dise que ce n’est pas comme cela qu’elles devraient vivre ! Elles surmontent toutes les épreuves une à une pour

finalement atteindre leurs objectifs.

Ces personnes restent telles qu’elles sont, et au fur et à mesure, elles attirent à elles les gens et compagnons de vie qui leur

conviennent et les méritent. La vie leur donne ce qu’elles en attendent. »

Je le remercie et je lui pose une dernière question :

« Comment s’ouvrir à la présence des loups sur Terre (les animaux) ? »

Il me regarde avec beaucoup de tendresse et me répond :

« Avec l’innocence d’un enfant !

En acceptant et en embrassant tout ce qu’ils sont et tout ce qu’ils représentent.

En faisant cela, les humains apprendront à se regarder en face, à s’accepter complètement et surtout à s’aimer tel que qu’ils

sont. »

Je le remercie, je le serre dans mes bras avec amour, comme je rêverais de pouvoir faire ça avec un loup vivant sur Terre un

jour, et je me déconnecte.

 

FIN

*Tous les noms ont été modifiés.

error: Ce contenu est protégé